Un peu d’histoire…

13/03/2020

A l’ère des smartphones, tablettes, Apple Watch, MacBook, iMac Pro…, Alt-S propose de revenir sur d’anciens modèles qui ont jalonné l’histoire de la marque à la pomme. Aujourd’hui, le premier ordinateur d’Apple destiné au grand public : le Macintosh 128K.

Le Macintosh 128k est le premier ordinateur pratique, non encombrant, qui propose une interface graphique inédite à destination des particuliers. C’est également le seul ordinateur ou tous les composants se trouvent dans le même boitier. Il est composé d’un écran de 9 pouces en noir et blanc, accompagné d’une souris et d’un clavier. Apple n’a pas créé ce concept d’assemblage, mais, il est le premier à avoir exploité cette technique. Vendu au prix de 2500 dollars, il s’en est écoulé 70 000 appareils lors de son lancement. C’est un premier succès mondial pour Apple. 

Avec le Macintosh 128k, Apple impose son design, qui deviendra le style de la marque que nous connaissons tous aujourd’hui : des machines ergonomiques qui font peu de bruit.

Pour l’époque, sortir un ordinateur comprenant 128 ko était révolutionnaire. Toutefois, en comparaison avec nos ordinateurs actuels, 128ko représente une mémoire très faible qui  équivaut à 0,000128 Go. L’ordinateur ne comprend  pas de disque dur, le démarrage de l’appareil ou l’utilisation des applications se font grâce à des disquettes.

L’interface graphique du Macintosh 128k fut reprise pour ses successeurs. Apple a gardé la même ergonomie pour les 7 ordinateurs qui ont suivi de 1984 à 1990. La marque connaîtra une nouvelle révolution lors de la sortie de l’iMac en 1998, avec le retour de Steve Jobs dans la société.

Pour la sortie de ce Macintosh 128k, Apple a misé sur un marketing de masse en proposant un film publicitaire diffusé à la mi-temps du Super Bowl aux Etats-Unis. Il s’agit du moment où les publicités sont le plus visionnées dans le monde. Ce film publicitaire réalisé par Ridley Scott casse les codes de l’époque et marque l’histoire de la publicité de par son originalité. Apple reproduira une publicité marquante pour le superbowl, 20 ans plus tard, à l’occasion de la sortie de l’iPod.

Histoire à suivre !